Un vent économique favorable

WEB_ORIENTATION_VENTS-FAVORABLES-Vasnic-on-VisualHunt

Dans sa note sur l’ingénierie de septembre 2017, l’Observatoire dynamique des métiers de la Branche cite un bilan de conjoncture de la Banque de France annonçant des perspectives économiques favorables pour 2017. « Le secteur est porté par un contexte macro-économique favorable, profitant de la relance de la commande publique dans les Infrastructures (Grand Paris, développement de la fibre et de l’éolien) et de la reprise des commandes dans le bâtiment.

Dans l’ingénierie de la construction, les entreprises du secteur ont su faire face aux contraintes économiques et écologiques en se nourrissant des innovations numériques. Pour certaines, elles ont adopté ce que certains qualifient de révolution technologique : le BIM (Building Information Modeling), une technologie qui contribue à l’amélioration de l’efficacité des pratiques dans la construction et permet de répondre aux projets innovants d’infrastructures. Si le secteur a su tirer profit des innovations dans le domaine du numérique, il cherche aussi à profiter des nouvelles opportunités créées par la transition digitale et les entreprises du secteur comptent ainsi tirer profit de secteurs émergents du numérique. »