Géotechnique

P-27_SPECIALITES_GEOTECHNIQUE_Virgile-MELODRAMMA
Spécialité incontournable méconnue

« J’ai découvert la géotechnique seulement en licence », regrette Virgile Mélodramma, après un bac SVT et une maîtrise en Sciences et Techniques, option géologie, à l’université de Besançon. Il s’inscrit alors en Master géotechnique en alternance. Il est aujourd’hui ingénieur géotechnicien au sein de SEMOFI, en charge du pôle expertise géotechnique et de maîtrise d’œuvre des confortements de carrières. « La géotechnique est un préalable à la garantie décennale des assurances de construction. Elle concerne tous les projets, les particuliers comme les promoteurs. A l’aide de foreuses, de carottages, d’études en laboratoires, on va étudier la présence d’eau, de carrières, etc. en vue d’adapter les fondations de l’édifice au sol et afin d’éviter les désordres, pour un immeuble, comme pour une voie ferrée ou un pont. »